Mitgliederbereich

Actualités

3e Assemblée générale d'ImmoClimat Suisse

ImmoClimat Suisse a connu un formidable essor
Auteur:  ICS
| 02.04.2013

René Schürmann, Elcotherm, nouveau président

Le 26 avril, Filippo Leutenegger, Président d’ImmoClimat Suisse, a accueilli les délégués et les membres de l’association à la 3e Assemblée générale ordinaire à l’hôtel Glockenhof à Zürich, pour la dernière fois en tant que Président. Le centre de l’intérêt portait – outre la partie statutaire sur la stratégie énergétique 2050 – sur le rôle de l’association ainsi que de l’ensemble de la branche de la technique du bâtiment.

Point de mire statégie énergétique 2050
Depuis la décision de principe de sortir du nucléaire et le passage aux énergies renouvelables, la politique énergétique en Suisse st en mouvement. Deux paquets de mesures sont en discussion sur le plan politique pour atteindre ces mesures. Le premier paquet prévoit l'interdiction de construire de nouvelles centrales nucléaires tout en subventionnant paralèlement fortement les énergies renouvelables et les mesures pour l'augmentation de l'efficience énergétique. La deuxième étape après 2020 prévoit une réforme fiscale écologique avec une taxe d'incitation sur le CO2.

Bonnes conditions cadres au lieu de surréglementation et subventions
ImmoClimat Suisse est sceptique quant à cette voie basée surtout sur la règlementation étatique et les subventionnements ainsi que sur la redistribution fiscale. Selon avis de l'installatin, les subventions ne d'effet d'entraînement efficace. D'autre part, les surrèglementations et les aumentations d'impôts ralentissent les les investissements. La tratégie énergétique d'ImmocClimat Suisse va dans une autre directionelt in eine andere Richtung. So setzt der Verband vielmehr auf Standards, für deren Umsetzung die Kantone zuständig sind. Im Falle von GebäudeKlima Schweiz sind das in erster Linie T-Wertstandards für Gebäude, auf denen auch die Mustervorschriften der Kantone im Energiebereich (MuKEn) basieren.

ImmoClimat Suisse en première ligne dans le dialogue politique
Pour pouvoir placer ses demandes sur le plan de la politique énergétique au plus haut niveau, ImmoClimat Suisse s’est activé en première ligne. Ainsi IMS a été invité à une discussion autour d’une table ronde avec la conseillère fédérale Doris Leuthard et a pu y apporter une contribution constructive. Le but est de canaliser les prescriptions légales dans une direction judicieuse et aussi efficace que possible sur le plan énergétique. Car c’est dans le parc de bâtiments suisse que se situe de loin le plus grand potentiel d’améliorations énergétiques.

Mutations au sein de l’équipe directrice et du Comité
Après trois ans de travail structurel intense, le Président Filippo Leutenegger remet son mandat. Avec l’assemblée générale du 26 mars, René Schürmann, Elcotherm, reprend la présidence de l’association.  Jürg-Nufer remet sa fonction de Vice-Président et de membre du Comité.  Marco Letta de Hoval, Rolf Blatter de la maison  EMB Pumpen et Thomas Greuert de Tobler sont les nouveaux élus au comité. Ils remplacent Rolf Felber de Elcotherm et Stefan Zahm de Tobler.

Du renforcement vers l’intérieur au renforcement vers l’extérieur
Au cours de l’exercice écoulé, le travail dans les commissions a lancé et développé plusieurs projets. Les différents groupes professionnels peuvent présenter toute une série de résultats visibles. De nouvelles notices ont par exemple été élaborées sur différents thèmes. Un exemple est la notice chauffe-eau pompe à chaleur. Dans le domaine de la formation, le premier cours et les examens professionnels supérieurs de spécialiste en systèmes thermiques et de spécialiste en combustion ont été réalisés avec succès et le concept du cours pour la nouvelle filière de spécialiste en aération douce a été élaboré. Alors que dans les années de mise en place ImmoClimat Suisse se concentrait sur le renforcement vers l‘intérieur, le nouvel exercice de l’association 2013 est maintenant sous le signe du renforcement vers l’extérieur. ImmoClimat Suisse entend se positionner comme interlocuteur leader dans le secteur du bâtiment. A cet effet, il est prévu de réaliser, entre autres, le 11 septembre 2013 un ICS Midweek-Event comme rencontre de la branche et en 2014 un forum ICS technique du bâtiment et énergie. D’autres notices sont en cours de développement et le travail de presse est intensifié. 

Orateur invité Robert Lombardini
Président du Conseil d‘administration Axpo Holding AG

Dans son exposé d’ouverture de l’assemblée générale, Robert Lombardini, membre du Conseil d’administration d’Axpo, a à titre personnel mis en cause de manière critique la stratégie énergétique 2050 et ses conséquences sur les entreprises de distribution d’électricité, l’industrie énergétique et le domaine du bâtiment. Les décideurs d’Axpo relèvent eux-aussi les plus grands potentiels durables et rentables pour l’amélioration de l’efficacité et pour le passage aux énergies renouvelables dans le domaine du bâtiment. «Si des investissements ciblés et l’amélioration de la technique nous permettent d’atteindre ici de fortes économies d’énergie et de CO2, nous devons exploiter ce potentiel», dit le représentant d’Axpo. Pour Robert Lombardini il est cependant clair qu’il en résultera une augmentation de la consommation d’électricité  – par exemple par les pompes à chaleur, dont la part de marché atteint déjà 90% dans les nouvelles constructions. 

Interlocuteur pour vos questions
Konrad Imbach
Directeur d’ImmoClimat Suisse
Solothurnerstrasse 236?
Case postale
?4603 Olten
Tél 062 205 10 66
Fax 062 205 10 69
info@gebaeudeklima-schweiz.ch

retour

 
 
 
scatlife.com amateurfetishist.com tryfist.net