Mitgliederbereich

Actualités

ImmoClimat Suisse donne l'exemple

Les membres misent dès 2012 uniquement sur des pompes de circulation de la classe énergétique A.
Auteur:  ICS
| 06.07.2011

Lors du remplacement d'anciennes pompes de circulation, la consommation baisse de jusqu'à un sixième. Les frais d'électricité baissent du même facteur. Surtout au niveau des installations existantes, le potentiel d'économie d'électricité est énorme. Si toutes les pompes de circulation étaient remplacées par des pompes de la classe énergétique A, on pourrait économiser par année environ 2 térawattheures d'électricité – à peu près deux tiers de l'électricité produite par an par la centrale nucléaire Mühleberg

ImmoClimat Suisse exige la fin des "gourmands en énergie"

Des pompes de circulation pour circuits de chauffage et d'eau chaude sont installés dans pratiquement chaque bâtiment. De nombreuses pompes marchent 24 heures sur 24. Leur consommation d'électricité est énorme. C'est pourquoi ImmoClimat Suisse lutte contre les gourmands en énergie inefficaces. L'association voit un potentiel d'économie de 70% en cas d'utilisation de pompes de circulation de la classe énergétique A dans la technique du bâtiment. A partir de 2013, la nouvelle ordonnance sur l'énergie autorise exclusivement des pompes de la classe A - mais il est aujourd'hui déjà possible de faire des économies.

ImmoClimat Suisse non seulement exige, mais agit.
L'Assemblée générale d'ImmoClimat Suisse a donc décidé d'appliquer et d'installer dès maintenant systématiquement seules des pompes à haut rendement. Les sociétés regroupées dans ICS utiliseront donc désormais uniquement des pompes de circulation de la classe énergétique A. Vers l'article de presse

retour

 
 
 
scatlife.com amateurfetishist.com tryfist.net